Les photos en CMJN et RVB

Peut-être ne vous êtes-vous jamais attaché à cette particularité des images. Il y a de grandes chances, si vous n'avez jamais fait appel à un imprimeur...Les photos numériques sont systématiquement enregistrées en RVB (rouge/vert/bleu) pour un aperçu sur écran. Les écrans utilisent le spectre RVB pour reconstituer les couleurs. C'est ce qu'on appelle la synthèse additive. Par exemple sur un écran, le blanc est obtenu avec un intensité maximum de ces trois couleurs.Sauf que...Sauf que parfois les images sont destinées à être imprimées sur du papier. Et là, retournons en enfance avec le mélange de nos couleurs... on obtient du vert en mélangeant du bleu et du jaune par exemple. C'est la synthèse soustractive.Les encres utilisée en imprimerie sont le Cyan, le Magenta, le Jaune et le Noir (CMJN) dans cet ordre car c'est l'ordre d'application des encres, (les 3 couleurs primaires +le noir). Pour que la machine de l'imprimeur puisse interpréter votre image, elle doit "savoir où déposer les 4 trames d'encre" (il ne s'agit pas ici d'un mélange d'encres mais d'une juxtaposition de points minuscules qui optiquement, simule un mélange). Une image remise à un imprimeur doit comporter ce qu'on appelle 4 couches (pour chaque encre) CMJN.

Qu'est-ce que ça change?

Une image convertie en CMJN, à l'écran va toujours être moins lumineuse, plus fade mais sera proche du rendu final. Le spectre lumineux entre RVB et CMJN sont différents. On peut à l'écran obtenir une couleur se rapprochant d'un jaune fluo grace à la lumière qu'émet l'écran. Sur le papier, à partir des 4 encres, le jaune fluo sera traduit par un jaune beaucoup moins lumineux. Pour convertir une image en CMJN on utilise le plus souvent Photoshop. Mais les logiciels comment In-Design ou X-press peuvent convertir automatiquement toutes les images en CMJN lors de l'export en PDF HD. Il est recommandé malgré tout de tranformer les images avant.

Et sinon ? Et sinon, les couleurs vont être retranscrites automatiquement en CMJN avec des couleurs hasardeuses. S'il s'agit de votre logo en RVB, les couleurs ne seront pas les couleurs originales... pour une identité visuelle, c'est très embêtant. Le résultats est forcément décevant. L'imprimeur ne vous prévient pas toujours. La vérification des fichiers d'impression est bien souvent une option payante !

Les articles à l'affiche

Recherche par mot-clé

Indé-Design - 1 rue de Cormeilles - 95130 Franconville - Copyright Indé-Design 2012-2019 - Tous droits réservés

Téléphone

06 08 48 68 99